Envoyez l'article par e-mail :

Microplastiques : un avis favorable à la procédure de restriction

vendredi 19 juin 2020, par Bakhta JOMNI

Le comité d’évaluation des risques (Rac) de l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) a émis le 10 juin un avis favorable à la procédure de restriction de l’utilisation de microplastiques ajoutés intentionnellement. Elle concerne les produits circulant sur le marché européen à des concentrations supérieures en poids à 0,01 %, et ce avec pour objectif principal de réduire les rejets dans l’environnement.

Le RAC formule par ailleurs des recommandations plus strictes pour les polymères biodégradables.

Il préconise la mise en place de protocoles d’essais spécifiques pour identifier les polymères biodégradables qui sont exclus de la restriction. Le comité souhaite également obtenir davantage de preuves sur l’innocuité de ces composés dans l’environnement (eau douce, sols, océans, etc.).

Le comité réclame une interdiction complète de l’utilisation des microplastiques comme matériau de remplissage sur les terrains en gazon artificiel après une période de transition de six ans. Il estime en effet que les informations sur l’efficacité des mesures de gestion des risques sont à ce jour incomplètes.

L’Echa a également défini les microplastiques en les limitant à 100 nanomètres de taille maximale, les méthodes de détection de ces composants dans les produits étant toujours en cours d’élaboration.

Une consultation de 60 jours sur le projet d’avis du Comité d’analyse socio-économique de l’Echa débutera prochainement. L’avis consolidé des deux commissions devrait être prêt d’ici la fin 2020.

En janvier 2019, l’Echa a proposé une restriction à grande échelle de l’utilisation intentionnelle de microplastiques dans les produits mis sur le marché européen afin d’éviter ou de réduire la pollution de l’environnement. Les rejets de microplastiques ajoutés intentionnellement sont actuellement estimés en Union européenne à environ 42 000 tonnes par an. Les rejets supplémentaires de matériaux de remplissage utilisés dans les terrains en gazon artificiel pourraient atteindre 16 000 tonnes par an.

La restriction proposée empêcherait, selon l’Echa, plus de 90 % de ces rejets soit 500 000 tonnes sur une période de 20 ans. La proposition de restriction a été élaborée dans le cadre de la stratégie de l’UE pour les plastiques .

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP