Envoyez l'article par e-mail :

Nouvelle alerte aux hausses des plastiques

vendredi 9 mars 2012, par Henri Saporta

Cet article appartient aux thématiques :

Après l’organisation professionnelle des fabricants d’emballages plastiques et souples (Elipso), la Fédération de la Plasturgie lance, à son tour, une alerte sur l’envolée des prix dans la pétrochimie et la chimie. Une envolée qui s’accompagne, une nouvelle fois, d’une restriction de l’offre. « Sept leaders des secteurs des polymères comme le polyéthylène (PE), le polychlorure de vinyle (PVC) et l’acrylonitrile butadiène styrène (ABS) et des monomères comme le propylène (PP) et le chlorure de vinyle (VCM) représentant une très large part des matières plastiques en France ont déclaré des cas de force majeure dans leurs unités de production. Ces arrêts impactent très négativement les approvisionnements des plasturgistes et amplifient très fortement la hausse des principales matières plastiques depuis le début de l’année », explique la Fédération de la Plasturgie.

Par rapport à décembre 2011, les hausses moyennes constatées à fin février sur les principales matières sont de 16 % pour le polyéthylène haute (PEhd) et basse densité (PEbd), de 17 % pour le polypropylène (PP), de 12 % pour l’ABS et de 9 % pour le PVC. « Il est indispensable que les secteurs clients de la filière plastique prennent, dès à présent, en compte ces hausses qui ne pourront pas être absorbées par les seuls plasturgistes », poursuit la Fédération de la Plasturgie. De prévenir : « Pétrochimistes et chimistes indiquent que ce mouvement de hausse continuera en mars et probablement pendant tout le premier semestre 2012. Déjà très inquiets fin 2011 de l’impact sur leurs marges d’éventuelles hausses du coût de leurs matières, les plasturgistes, devant cette brutale accélération des prix du fait des restrictions et des contingentements probables, sont une nouvelle fois durement touchés ».

La Fédération de la Plasturgie pointe que la volatilité des prix s’inscrit dans un contexte « de concentration et de restructuration de la pétrochimie et de la chimie européennes dues à l’accélération de la mondialisation », mais aussi « d’optimisation des outils de production » dans « la volonté de développement des marges de ces mêmes acteurs en Europe ». Ces hausses amplifient, au final, « les difficultés structurelles auxquelles les plasturgistes font face depuis plusieurs années ».

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !