Envoyez l'article par e-mail :

Nypro ferme son usine française

vendredi 28 avril 2017, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

Le site français du fabricant de dispositifs médicaux Nypro va prochainement mettre la clé sous la porte. L’usine de Fontenay-sur-Eure, en Eure-et-Loire, qui emploie 115 salariés va arrêter sa production en décembre 2017. La direction a entamé depuis le 26 avril dernier les négociations avec les partenaires sociaux et cherche actuellement un repreneur.

Le groupe américain justifie cette décision par une perte importante de la compétitivité de son site français et un outil de production exploité à seulement 15% de ses capacités. L’usine dispose de 21 presses à injecter, de tonnages variés. Avec un chiffre d’affaires en baisse depuis quelques années, conséquence de multiples annulations de commandes, et une perte cumulée de 25 millions d’euros en 2016, Thierry Picquart, directeur Général de Nypro France juge ce projet difficile mais « indispensable pour sauvegarder la compétitivité du groupe ». La perte cumulée pourrait atteindre 34 millions d’euros d’ici 2020, selon les dirigeants.

La réorganisation de Nypro au niveau européen s’accompagnera par la création de 45 postes sur les sites irlandais (37 postes) et espagnol (8 postes). Ces emplois seront proposés aux salariés français, tout en effectuant un travail de reclassement au niveau des bassins d’employabilité.

Partagez cet article :

Rechercher

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !