Envoyez l'article par e-mail :

PET opaque : vers une filière industrielle de recyclage

mardi 28 janvier 2020, par Bakhta JOMNI

Cet article appartient aux thématiques :

La mise en place d’une filière de recyclage du PET opaque ouvre de nouveaux débouchés.

Le 22 janvier dernier, l’éco-organisme chargé de la gestion des emballages ménagers en France, Citeo, a présenté les résultats de douze projets pour le recyclage du PET opaque. Ce dernier concerne notamment en France certaines bouteilles de lait, d’huile, des contenants de mayonnaise ou encore, pour le non alimentaire, des lessives et assouplissants.

Les emballages en PET opaque représentent aujourd’hui selon Citeo un peu plus de 1 % des emballages ménagers en plastique en France. Ce matériau, adopté par les entreprises pour certains avantages (utilisation moindre de matière, suppression de l’opercule ou conservation plus longue du contenu), est mélangé jusqu’à présent au flux de PET coloré. Son recyclage était néanmoins problématique, car il perturbe la filière, s’il est mal géré, en dégradant la qualité de la matière recyclée.

La création progressive par Citeo d’un flux dédié au PET opaque a pour objectif de consolider les deux filières de recyclage spécifiques à ce matériau, l’une à destination du bâtiment, la seconde pour isoler les bouteilles blanches alimentaires. Ces deux filières doivent progressivement être alimentées grâce à l’extension des consignes de tri, généralisée à l’horizon 2023.

Dans la perspective de fabriquer des isolants, le groupe alsacien Soprema a lancé, en 2019 une unité capable de recycler 100 % de PET opaque et qui espère tripler ses capacités à terme afin d’atteindre une productivité de 10 000 tonnes.

Isoler les bouteilles blanches alimentaires a pour objectif de permettre la fabrication à l’échelle industrielle de nouvelles bouteilles de lait issues de matière recyclée dès 2020. La faisabilité technique et économique du recyclage en boucle fermée et en grade alimentaire de la bouteille en PET opaque a été démontrée dans ce cadre par un consortium d’industriels et de metteurs en marché de la filière du lait. Ce dernier rassemble LSDH, Carrefour, les fabricants de préforme SGT et PDG Plastiques et le recycleur Paprec.

Pour garantir les volumes au passage à l’échelle industrielle de cette nouvelle boucle « bottle to bottle » et pour engager les investissements techniques nécessaires, les membres du consortium ont appellé, dans un communiqué en date du 23 janvier, Citeo et les collectivités à mettre en oeuvre les conditions de collecte et de tri séparé pour le PET opaque blanc de manière à le séparer du mélange avec le PET opaque coloré, majoritairement destiné à l’emballage non-alimentaire.

Les metteurs en marché du consortium, notamment Carrefour, s’engagent sur la commercialisation des bouteilles intégrant ces matières premières issues du recyclage tandis que les industriels du secteur prévoient d’incorporer le PET opaque recyclé dans leurs préformes et leurs bouteilles à hauteur des volumes disponibles.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP