Envoyez l'article par e-mail :

Paprec et Gerflor créent une coentreprise

vendredi 27 janvier 2017, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

Le recycleur Paprec et le spécialiste des revêtements de sol Gerflor, lance Floor-to-Floor, une coentreprise dédiée traitement du polychlorure de vinyle (PVC) issu des chutes de production.

Le spécialiste du recyclage, notamment des matières plastiques, Paprec, et le producteur de revêtement de sol Gerflor ont annoncé le 24 janvier la création d’une coentreprise baptisée Floor-to-Floor. L’objectif de cette entité, détenue à parts égales entre les deux entreprises, est de permettre à Gerflor de traiter et recycler 100 % de ses chutes de production. Selon Bertrand Chammas, PDG de Gerflor et Sébastien Petihuguenin, directeur général du groupe de recyclage, cette coentreprise permettra « de poser une nouvelle ère industrielle avec des outils dédiés » à la valorisation des revêtements de sol en PVC. Le projet s’appuie sur un investissement conséquent de 3 millions d’euros pour doter l’usine de Paprec située à Trémentines (Maine-et-Loire) d’un outil dédié au traitement du PVC souple des revêtements de sol de Gerflor. Celui-ci sera opérationnel à partir du mois d’avril. « La mise en activité sera suivie par une phase de mise au point qui pourra s’étendre sur l’ensemble de l’année 2017 », précise Olivier Leclercq, directeur du site de Trémentines.

Un process complexe Une fois le process maîtrisé, les deux partenaires envisagent la création d’une usine spécifique en Rhône-Alpes pour accompagner le développement de cette activité. A terme, l’objectif est de traiter d’ici trois ans près de 5.000 tonnes de chutes de revêtements de sol propres issues des usines et dans une moindre mesure des chutes de pose, propres également, s’inscrivant dans le programme « Seconde Vie » que le groupe Gerflor a mis en place en partenariat avec les installateurs. Paprec recycle actuellement 1500 tonnes par an de revêtements produits par les usines de la société basée à Villeurbanne (Rhône), selon un procédé complexe et innovant, permettant à la fois de traiter les matériaux multi-couches et d’assurer une qualité suffisante à la matière recyclée pour pouvoir être réutilisée par Gerflor. Une fois recyclée, la matière reviendra en effet dans le cycle de production de l’entreprise, sans surcoût au final pour le consommateur. « La maîtrise du process au sein de la coentreprise Floor-to-Floor, nous permet de lisser les coûts liés au processus industriel de valorisation et nous affranchit des fluctuations des cours des matières plastiques », souligne Bertrand Chammas. Le groupe Paprec possède 105 sites dédiés au recyclage dont 12 traitent plus spécifiquement les matières plastiques. L’usine de Trémentines est la seule à valoriser le PVC.

Partagez cet article :

Rechercher

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !