Envoyez l'article par e-mail :

Pharmapack : plein tube sur le biopackaging pour Sanner

vendredi 7 février 2020, par Bakhta JOMNI

Cet article appartient aux thématiques :

L’entreprise allemande Sanner a développé un tube pour comprimés effervescents à partir de matière biosourcée.

À l’occasion du salon Pharmapack 2020, qui s’est tenu à Paris les 5 et 6 février, l’entreprise allemande Sanner, spécialisée dans l’emballage de comprimés effervescents, lance Sanner BioBase. Ce nouveau packaging de comprimés effervescents est injecté et composé à plus de 90 % de matière biosourcée. « Nous considérons la durabilité comme un élément fondamental de la stratégie de notre entreprise pour assurer notre compétitivité future. Nos trois domaines d’intervention sont les suivants : processus d’amélioration continue axé sur la réduction des déchets ; gestion globale de l’énergie ; et emballage durable mettant l’accent sur l’utilisation des ressources renouvelables », déclare Ursula Hahn, cheffe de produit chez Sanner. C’est dans ce contexte, et après avoir testé différents matériaux et concepts, que Sanner a développé son premier « biopackaging » à base de matières premières renouvelables. « Il y a déjà 60 ans, Sanner a lancé la première fermeture déshydratante pour comprimés sensibles à l’humidité. Nous perpétuons désormais cette tradition avec le premier packaging “bio” pour effervescents », poursuit Ursula Hahn.

L’entreprise allemande a développé ce produit à la demande de sa clientèle de grandes chaînes de vente au détail et de producteurs de compléments alimentaires. « Ils sont engagés dans des campagnes de développement durable pour répondre à la demande croissante des consommateurs en emballages plus écologiques. Par conséquent, ils recherchent des solutions d’emballages plus durables pour leurs produits », note Ursula Hahn. La solution s’adresse actuellement principalement aux producteurs de compléments alimentaires. Prochaine étape : le marché de l’industrie pharmaceutique où la réglementation est plus stricte. « Nous envisageons bien sûr également d’utiliser ces matériaux dans d’autres solutions d’emballage primaire, telles que des contenants pour comprimés à croquer ou pastilles », précise Mme Hahn.

Biosourcé et multimatériaux

Afin de protéger de manière optimale le contenu, le tube Sanner BioBase doit présenter au moins les mêmes propriétés barrière H2O que les variantes PP à base d’huile. Tout comme les matériaux PP couramment utilisés, le matériau biosourcé doit par ailleurs au minimum obtenir l’approbation pour le contact direct avec les aliments. De plus, la précision dimensionnelle et la rigidité lors de la manipulation sur les lignes de remplissage jouent un rôle très important dans la conception du produit.

Sanner ne dévoile pas la formulation utilisée pour la fabrication de ses tubes BioBase. Les biopolymères employés sont constitués de diverses matières premières renouvelables telles que le maïs, la canne à sucre ou la cellulose, qui sont transformés en éthanol « vert ». « Le matériau du tube est un composé qui contient entre autres de la lignine, de la canne à sucre et de la cellulose, et systématiquement de la polyoléfine biosourcée. Le matériau pour la fermeture est une polyoléfine d’origine biologique, qui est faite de canne à sucre à plus de 90 pour cent », précise Ursula Hahn.

Les propriétés physiques du matériau du tube sont comparables à celles des autres solutions en PP standard actuelles de Sanner, le matériau de fermeture est quant à lui comparable au PE standard. Pour fabriquer ses tubes et leurs fermetures, l’entreprise fait appel à différents fournisseurs de matériaux biosourcés dont elle ne dévoile pas l’identité. Le tube de comprimés sera commercialisé à partir du deuxième trimestre 2020. Il pourra être imprimé ou muni d’une étiquette IML. Son format initial sera de 27 millimètres de diamètre. Il pourra être recyclé après utilisation.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !