Envoyez l'article par e-mail :

Plastiques interdits : la liste s’allonge

BOUCLE_datearticle(ARTICLES) {id_article} {id_secteur IN 2, 3, 4, 39,40} {0,1}> mardi 18 septembre 2018, par Fabian Tubiana

Cet article appartient aux thématiques :

De retour à l’Assemblée Nationale, la loi Agriculture et Alimentation interdit la mise à disposition de nouveaux objets en plastique dès 2020.

Couverts, piques à steak, boîtes, saladiers, etc. la liste des objets en plastique à usage unique en passe d’être interdits par la loi s’allonge. Des objets qui, à la grande surprise des industriels concernés qui n’ont pas encore officiellement réagit, s’ajoutent aux pailles et touillettes déjà dans le collimateur du législateur. C’est le vendredi 14 septembre que l’amendement du député LREM François-Michel Lambert a été adopté dans le cadre de la nouvelle lecture de la loi Agriculture et Alimentation qui se tenait à l’Assemblée Nationale suite à l’échec de la Commission mixte paritaire de cet été.

Piques à steak, saladiers, boîtes…

« Au plus tard le 1er janvier 2020, il est mis fin à la mise à disposition des gobelets, verres et assiettes jetables de cuisine pour la table, pailles, couverts, piques à steak, couvercles à verre jetable, plateaux repas, pots à glace, saladiers, boîtes, et bâtonnets mélangeurs pour boissons en matière plastique, sauf ceux compostables en compostage domestique et constitués, pour tout ou partie, de matières biosourcées », indiquerait le code de l’Environnement ainsi modifié. De nombreuses conditions à respecter par les industriels, donc, et en très peu de temps... Surtout si l’on ajoute l’objectif « 100 % de recyclage » assigné par le Premier ministre et la feuille de route économie circulaire. (Lire à ce propos l’édito d’Henri Saporta, directeur de la rédaction de Plastiques & Caoutchoucs et rédacteur en chef d’Emballages Magazine.)

Le gouvernement s’est d’ailleurs, en vain, prononcé contre la mesure. « Il y a une nécessité de changement de comportement pour diminuer le nombre de déchets, notamment ceux issus des produits plastique. Mais il faut être cohérent », a déclaré le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, qui souhaite « mieux évaluer l’impact économique et écologique » de la mesure.

Mieux évaluer l’impact économique et écologique

Mais le segment de la vente à emporter, du traiteur et de la restauration rapide, n’est pas le seul visé par le parlement. Celui de la restauration collective également : « au plus tard le 1er janvier 2025, il est mis fin à l’utilisation de contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe et de service en matière plastique, dans les services de restauration collective des établissements scolaires et universitaires ainsi que des établissements d’accueil des enfants de moins de six ans. Dans les collectivités territoriales de moins de 2 000 habitants, les dispositions du présent alinéa sont applicables au plus tard le 1er janvier 2028 », indique l’amendement adopté de Laurianne Rossi, également député LREM.

Aussi à la cantine

Exit donc la possibilité d’expérimentation sur trois ans qui avait, au cours de la lecture précédente, remplacé l’interdiction pure et simple. Est en revanche conservée dans cette version du texte la mesure qui met, sauf exceptions, fin à partir de 2020 à l’utilisation des bouteilles d’eau plate en plastique en restauration collective scolaire. L’association Zero Waste France salue « cette décision qui fait suite à la mobilisation et l’engagement de collectifs de parents d’élèves, de l’association Cantines sans plastique, de groupes locaux du Réseau Zero Waste, ainsi que de collectivités locales ayant d’ores et déjà fait le choix d’abandonner le plastique : Strasbourg, Montrouge, les Sables-d’Olonnes ou Montpellier ».

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !