Envoyez l'article par e-mail :

Pollution des océans : les navires marchands montrés du doigt

jeudi 3 octobre 2019, par Bakhta JOMNI

Les bouteilles, pailles et emballages à usage unique sont régulièrement mis en cause dans la pollution marine. Un article paru dans la revue américaine PNAS révèle pourtant que les déchets récupérés en mer sont majoritairement issus des navires marchands.

Les auteurs de l’article ont, pour s’en assurer, comparé des milliers de déchets récoltés en 1984, 2009 et 2018, sur l’Ile Inaccessible. Cette dernière est située sur le gyre de l’Atlantique Sud, un tourbillon de courants océaniques au cœur duquel se trouve un vortex de déchets. L’analyse de ces détritus au fil des années montre une évolution de leur provenance.

Initialement venus d’Amérique du Sud, ils sont désormais issus aux trois quarts d’Asie. Il s’agit principalement de bouteilles en PET écrasées, avec le bouchon revissé, comme cela se pratique sur les navires pour économiser de l’espace de stockage. Leurs dates de fabrication, à 90 % dans les deux années précédentes, excluent un voyage depuis les côtes asiatiques qui prend plutôt trois à cinq ans.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !