Envoyez l'article par e-mail :

Premier trimestre positif pour Arkema, malgré une activité en demi-teinte

jeudi 12 mai 2016, par Alexandre Couto

Malgré un chiffre d’affaires global en faible croissance (+1,2 % au premier trimestre, soit 1,893 milliard d’euros), le chimiste français a enregistré de bons résultats sur les trois premiers mois de l’année 2016. Son EBITDA a ainsi progressé de 27,4%, pour une marge de 16 % contre 12,7% au premier trimestre 2015. Il s’agit d’un niveau historique pour un début d’année. La marge d’EBITDA de la division matériaux de performance a augmenté de 2,2% sur un an, celle du segment Coating Solutions de 0,9 %, tandis que les spécialités industrielles progressent de 7,1 %. Le résultat d’exploitation courant de la société est également nettement en hausse, avec +43,6% pour s’établir à 191 millions d’euros, pour un bénéfice net courant en hausse de 63,1% à 106 millions d’euros. La dette du groupe est restée stable a un an d’intervalle, à 1,39 milliard d’euros. A contre courant des autres divisions, les matériaux haute performance voient leur chiffre d’affaires progresser de +17 % par rapport au 1er trimestre 2015, pour s’établir à 742 millions d’euros. Les volumes progressent de +3,5% tirés par l’innovation dans les domaines de l’allégement des matériaux et des nouvelles énergies, ainsi que par l’expansion géographique chez Bostik. Sur le plan des perspectives, Arkema déplore "un environnement macro-économique marqué par une croissance mondiale globalement modérée, une faible visibilité avec des dynamiques sensiblement différentes selon les régions et une volatilité des devises, du prix de l’énergie et des matières premières." Le chimiste table cependant sur une progression de son EBITDA pendant l’exercice 2016.

Partagez cet article :

Rechercher

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !