Envoyez l'article par e-mail :

Quand la bouteille en plastique se recycle en sapin de Noël

BOUCLE_datearticle(ARTICLES) {id_article} {id_secteur IN 2, 3, 4, 39,40} {0,1}> vendredi 4 décembre 2009, par Henri Saporta

L’idée de recycler des bouteilles en plastique en décorations de Noël a pris forme sur la place André-Malraux, à Paris. L’opération sera visible jusqu’au 15 janvier 2010.

Faire du « recyclage une idée lumineuse ». Tel était l’idée de Fabrice Peltier, fondateur de la DesignPack Gallery. Avec le concours de Coca-Cola entreprise, qui a apporté le budget de 80 000 €, et de la Mairie de Paris, ce slogan est désormais une réalité pour les Parisiens. Arnaud Rolland, directeur du développement durable chez Coca-Cola, et Fabrice Peltier se sont rencontrés lors de la conférence Plusieurs vies pour le packaging organisée par nos confrères d’Emballages Magazine au cours du salon Pack & Gift, en juin 2009, à Paris. À l’occasion de l’opération Paris illumine Paris, coordonnée par Gilles Muller, la rue de Richelieu – où se situe la DesignPack Gallery – et la place André-Malraux, dans le 1er arrondissement, sont éclairées avec des luminaires conçus à partir de bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) récupérées. « Le recyclage, une idée lumineuse » est « une forme de remerciement festif pour les efforts de tri et de recyclage déjà faits et, par dessus, tout un encouragement démonstratif pour aller encore plus loin », affirme Fabrice Peltier.

Illumination. Inaugurée le 3 décembre 2009 en présence, notamment, de Lyne Cohen-Solal, adjointe au maire de Paris chargée du commerce, de Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement, et de Tristan Farabet, président de Coca-Cola entreprise, cette illumination durera jusqu’au 15 janvier 2010, chaque jour, de 17 heure à 1 heure du matin. Chacun a apprécié la clarté du message  : les déchets ne sont pas une fatalité. Fabrice Peltier : « L’illumination de la rue de Richelieu et de la place André-Malraux a pour objectif de répondre à une question qui m’est souvent posé : pourquoi doit-on trier nos déchets d’emballage, et à quoi cela sert-il ? » La Mairie de Paris a prévu, en conséquence, des animations pour expliquer aux passants l’importance du tri des emballages ménagers et du recyclage. Pour Coca-Cola, c’est l’occasion de rappeler les efforts du leader mondial des boissons rafraîchissantes en direction de la maîtrise des impacts de l’emballage : la réduction à la source, le recours au recyclé et l’encouragement au tri.

Énergie. Quelques chiffres  : 1.200 bouteilles de 33 cl en PET ont été utilisées pour fabriquer des guirlandes  ; environ 1.000 bouteilles de 50 cl et 1,5 l ont donné naissance à 22 lustres  : 1.300 bouteilles de 50 cl et 1,5 l ont permis de réaliser quatre sapins. La Mairie de Paris souhaite, dans le cadre de l’opération Paris illumine Paris, des actions exemplaires en termes de consommation d’énergie  : grâce aux diodes électroluminescentes (LED, Light-Emitting Diodes) et aux projecteurs Wash, les 2.840 watts consommés au total correspondent à la consommation moyenne horaire d’un chauffe-eau électrique.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !