Envoyez l'article par e-mail :

Quand les émissions de carbone se transforment en polyéthylène

mercredi 28 octobre 2020, par Bakhta JOMNI

Cet article appartient aux thématiques :

Lanzatech, Total et L’Oréal s’associent pour produire un flacon cosmétique en plastique conçu à partir d’émissions industrielles de carbone.

Ce n’est pas une formule d’alchimie mais bien une démarche industrielle : Lanzatech, Total et L’Oréal associent leurs savoir-faire pour fabriquer des flacons PE à partir de rejets industriels de carbone. Spécialisé dans le recyclage du carbone, LanzaTech synthétise des produits chimiques et des carburants grâce au développement à grande échelle de la fermentation de gaz.

Un travail d’équipe

Dans le cadre du partenariat avec Total et L’Oréal, LanzaTech capte les émissions industrielles de carbone et les convertit en éthanol. Total utilise ensuite un procédé de déshydratation développé avec IFP Axens, pour transformer l’éthanol en éthylène, avant de le polymériser en un polyéthylène présentant toutes les spécificités techniques de son équivalent fossile. Enfin, l’Oréal utilise le polyéthylène produit pour fabriquer des emballages. « Ensemble, nous pouvons réduire l’empreinte carbone des emballages en convertissant les émissions de carbone en produits utiles, faisant du carbone à usage unique une chose du passé », se félicite Jennifer Holmgren, Pdg de LanzaTech.

Un projet d’industrialisation

« Ce partenariat est un excellent exemple de collaboration industrielle et technologique pour développer les plastiques du futur, produits à partir de carbone recyclé et répondre à une attente forte de nos clients », se réjouit Valérie Goff, directrice Polymères de Total. Pour permettre l’utilisation à grande échelle de ce procédé, les trois partenaires envisagent de mettre en place à l’horizon 2024 ou 2025 une unité de production industrielle. "Aujourd’hui nous avons produit quelques kilos, l’idée c’est d’industrialiser", confirme Jacques Playe, directeur Packaging & Développement de L’Oréal à notre confrère de l’Usine Nouvelle.

Le projet serait implanté en Europe. « Nous regardons beaucoup de sites, notamment en Belgique ou en France » précise pour sa part Valérie Goff, directrice Polymères de Total au site d’actualité économique et professionnelle. « Nous avons l’ambition d’utiliser ce matériau durable dans nos flacons de shampoing d’ici à 2024, et nous espérons que d’autres entreprises se joindront à nous pour utiliser cette innovation révolutionnaire », espère Jacques Playe.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie