Envoyez l'article par e-mail :

REP célèbre ses 111 ans

BOUCLE_datearticle(ARTICLES) {id_article} {id_secteur IN 2, 3, 4, 39,40} {0,1}> vendredi 8 juin 2018, par Romain Lambic

Spécialiste de l’injection du caoutchouc, REP a fêté ses 111 ans le 7 juin, à Corbas, en périphérie de Lyon. L’occasion pour ce groupe de faire un point sur ses forces actuelles et de se projeter vers l’avenir.

C’est en grande pompe que REP, fabricant de machines à injecter le caoutchouc, fondé en 1907, a soufflé sa 111e bougie avec ses salariés, partenaires et clients, au sein de son site de Corbas (Rhône). REP a profité de cet événement pour inaugurer son show-room Area 111, où elle met en avant l’ensemble de ses technologies, dans le but de réaliser des démonstrations et des essais lors de la réception de ses clients et prospects. « Nous avons choisi les 111 ans, car nous voulions mettre en avant le fait que nous sommes premiers sur le service, la localisation mondiale et la haute-technologie », souligne Guillaume Beaurin, responsable commercial et support marketing chez REP. Ce dernier nous explique également que l’événement constitue une étape importante dans le développement de l’entreprise. « Nous augmentons notre production de machines, nous y apportons des développements spécifiques, précise-t-il. Nous allons consolider notre partenariat avec Tung-Yu sur la technologie de compression, augmenter notre présence et nos parts de marché en Asie (Inde, Chine). Nous comptons également renforcer notre position de leader technologique en continuant d’innover, de proposer des solutions. Le marché tend de plus en plus vers l’intelligence artificielle et la robotisation, ce sont des domaines sur lesquels nous travaillons pour pouvoir proposer des solutions d’automatisation à nos clients ».

Toute une série de conférences techniques se sont succédé, mettant en avant les différentes technologies de REP et la volonté de l’entreprise de développer des solutions clé en main et connectées pour ses clients et partenaires. Matthieu Wolff, directeur du département Process et application et Sylvain Rivet, chargé de projet, ont rappelé le fonctionnement des machines à injecter REP. Le groupe développe depuis 1961 des unités d’injection pour le caoutchouc caractérisées par une structure en Y. Cette structure en Y permet de séparer complétement les fonctions plastification et injection. L’élastomère est entrainé dans la boudineuse (aussi appelée extrudeuse) par une vis hélicoïdale. L’action combinée de l’échauffement mécanique et de la chauffe amenée par les colliers chauffants permet de l’amener à une température suffisante pour en assurer la plastification sans pour autant commencer la vulcanisation. L’elastomère est ensuite envoyé dans l’unité d’injection, un clapet anti-retour évitant que la matière soit renvoyée dans la boudineuse. Il y est chauffé puis injecté par un système de piston permettant un contrôle optimal de la température et assurant la précision du dosage. Le caoutchouc termine sa vulcanisation dans le moule qui est également régulé en température par le biais de résistences chauffentes.

Différentes technologies sont développées par REP pour optimiser le procédé d’injection moulage dont la technologie Turbocure permettant d’améliorer la vitesse de cuisson et donc de dimuner le temps de cycle total.Quelques partenaires de REP sont ensuite intervenus pour présenter leur solution. ChemTrend a ainsi mis en avant ses agents de démoulage permettant le nettoyage des outillages, Sigmasoft a ensuite présenté son outil de simulation intégrant toute l’unité de production. Après un zoom sur l’automatisation des procédés de fabrication et sur le procédé d’injection de silicone liquide chez REP, le groupe a mis l’accent sur le développement de l’industrie 4.0 et présenté REP Pack 4.0. Il s’agit d’une combinaison de solutions connectées à destination des clients du groupe, afin qu’ils puissent contrôler et agir à distance sur leur production, avec 11 logiciels mis à disposition. La journée s’est conclue par un cocktail et des animations musicales.

REP International a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 52,7 millions d’euros, elle a au total installé 12 000 presses dans 77 pays. Elle réalise en France 40 millions d’euros de chiffre d’affaires, un chiffre en croissance de 20 %. L’Union européenne représente la moitié des ventes de l’entreprise (51 %), suivi par l’Amérique du Nord (16 %), l’Asie (16 %) et l’Amérique du sud (10 %). 70 % de son chiffre d’affaires est réalisé dans les secteurs de l’automobile et du transport. Les machines REP sont également utilisés dans les secteurs de l’électricité, de l’électroménager, de l’industrie, de l’agro-alimentaire, du médical et des sports et loisirs.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !