Envoyez l'article par e-mail :

Recyclage des plastiques : l’OCDE incite les pouvoirs publics à l’action

vendredi 25 mai 2018, par Fabian Tubiana

Un rapport de l’OCDE présenté à la fin du mois encourage les états à agir pour développer les marchés du recyclage des plastiques.

Les marchés du recyclage des plastiques tardent à atteindre leur plein potentiel car leur développement est entravé par les faibles taux de recyclage des déchets plastiques, la mauvaise qualité des résines recyclées et le manque d’incitations par les prix, affirme un nouveau rapport de l’OCDE qui sera présenté au Forum mondial sur l’environnement « Les plastiques dans une économie circulaire » qui se tiendra du 29 au 31 mai, à Copenhague (Danemark).

L’Organisation incite donc les État à agir sans tarder pour « encourager un recyclage plus important et plus performant. »

Intitulé « Improving Markets for Recycled Plastics : Trends, Prospects and Policy Responses », le document attribue ce retard au fait qu’il est encore, à ce jour, moins coûteux de fabriquer de nouveaux plastiques que de produire des résines recyclées, en partie à cause des difficultés que pose la séparation des différents polymères. De plus, comme il tend à être de bien meilleure qualité, le plastique vierge peut être vendu beaucoup plus cher que le recyclé. Les problèmes liés à la présence des additifs chimiques dangereux qui peuvent survivre dans les matières recyclées pèsent également.

Sans surprise, le rapport préconise de mettre en place des incitations plus fortes à l’eco-conception, de favoriser l’investissement dans les infrastructures de collecte des déchets et d’améliorer le tri à la source. Il recommande en outre d’indiquer la teneur en plastique recyclé sur les étiquettes des produits, afin de susciter une plus forte demande des consommateurs. « Dans certains secteurs, des teneurs minimales en matières recyclés pourraient être rendues obligatoires », ajoute même le document qui propose également de « taxer plus lourdement la fabrication ou l’utilisation de plastiques vierges, par exemple en faisant payer les consommateurs pour les sacs, les couverts ou les pailles en plastique à usage unique ».

L’utilisation généralisée des matières plastiques a de nombreux avantages, rappelle tout de même l’OCDE, mais « leur omniprésence et l’inadéquation de leur élimination posent aussi des problèmes environnementaux importants ».

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !