Envoyez l'article par e-mail :

Recyclage enzymatique du PET : Carbios s’associe à TechnipFMC

jeudi 16 avril 2020, par Fabian Tubiana

Alors que ses travaux viennent d’être publiés dans Nature, l’entreprise clermontoise annonce s’associer au spécialiste de l’ingénierie et de la gestion de projets industriels pour la construction de son démonstrateur .

Le centre opérationnel de TechnipFMC à Lyon assistera Carbios pour la construction d’une usine de démonstration du procédé de recyclage enzymatique de la jeune pousse clermontoise, viennent d’annoncer les deux entreprises. TechnipFMC fournira des services de conseil, d’ingénierie, d’achats d’équipements et de supervision de la construction pour cette usine, qui sera située près de Lyon. La construction doit commencer cette année et les premières opérations devraient débuter en 2021.

Cet accord qui marque une étape importante dans la démonstration de cette technologie en vue de sa commercialisation intervient une semaine après la publication d’un articledans la prestigieuse revue scientifique Nature par le spécialiste français du recyclage enzymatique du PET. Une consécration scientifique. Intitulé « An engineered PET-depolymerase to break down and recycle plastic bottles », il est cosigné par les scientifiques de l’entreprise et de son partenaire académique Toulouse Biotechnology Institute (TBI).

La publication souligne le caractère novateur du procédé de Carbios et décrit le développement de cette enzyme capable de dépolymériser par voie biologique tous les déchets plastique en PET pour en faire de nouvelles bouteilles.

L’entreprise avait annoncé, le 27 février 2019, avoir produit avec succès ses premières bouteilles en PET avec 100 % d’acide téréphtalique purifié (rPTA) issu du recyclage enzymatique de plastiques usagés.

De nombreux industriels, comme L’Oréal, Michelin, ouencore Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe, placent un grand espoir dans cette technologie qui, comme le recyclage chimique, permet de revenir aux monomères de base et donc de pallier les nombreux inconvénients du recyclage mécanique.

« Je suis très fier que Nature ait validé la qualité des travaux menés par les scientifiques de Carbios et du laboratoire TBI sur le développement de notre enzyme propriétaire et de ce procédé révolutionnaire de recyclage du PET. Les performances obtenues confirment le potentiel industriel et commercial du procédé », commente Alain Marty, directeur Scientifique de Carbios et co-auteur de l’article.

La technologie permet de décomposer 90 % du PET en seulement 10 heures. Elle est 100 fois plus efficace que les méthodes concurrents annoncées jusqu’ici, ce qui « illustre la force de la collaboration publique/privée française pour porter la recherche fondamentale et appliquée au meilleur niveau international », se félicite un communiqué commun de Carbios et du laboratoire TBI.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP