Envoyez l'article par e-mail :

Sacs compostables : une étude britannique sème la confusion

jeudi 2 mai 2019, par Fabian Tubiana

Cet article appartient aux thématiques :

European Bioplastic ne partage pas les conclusions de chercheurs de l’Université de Plymouth qui viennent de tester la biodégradabilité de différents sacs plastique.

Une étude britannique vient rappeler que les sacs en plastiques compostables ne se dégradent de façon optimale que dans un environnement (micro-organismes, oxygène) et des conditions de température et d’humidité appropriées.

Des chercheurs de l’Université de Plymouth au Royaume-Uni ont publié dimanche 28 avril les résultats de cette étude dans la revue Environmental Science & Technology. Ils ont étudié durant trois ans la détérioration de sacs en polyéthylène biodégradables, oxo-biodégradables, compostables et « classique » (haute densité). Ces matériaux ont été placés dans quatre environnements différents : à l’air libre, enfouis dans le sol, immergés dans l’eau de mer, ou dans des conditions de laboratoire contrôlées.

Conclusion : « aucun des sacs ne peut être considéré comme présentant une détérioration substantielle sur une période de 3 ans dans tous les environnements », indiquent les chercheurs.

En milieu marin, seul le sac compostable a complètement disparu (en l’espace de 3 mois). Il était toujours présent dans le sol après 27 mois, mais ne pouvait plus supporter de poids sans se déchirer. Après 9 mois d’exposition à l’air libre, tous les matériaux du sac s’étaient désagrégés en fragments. Les autres types de sacs sont restés utilisables, selon les scientifiques.

« Il n’est donc pas évident que les formulations oxo-biodégradables ou biodégradables fournissent des vitesses de détérioration suffisamment avancées pour être avantageuses dans le contexte de la réduction des déchets marins par rapport aux sacs classiques », remarquent donc les chercheurs.

Mais « contrairement à ce que suggèrent certains journaux rapportant ses résultats, l’étude confirme que seuls des sacs certifiés biodégradables et compostables - conçus pour être collectés avec les biodéchets et recyclés de manière organique dans des usines de compostage dédiées – (…) ont un impact réduit sur l’environnement », explique François de Bie, président d’European Bioplastic (EUBP) sur le site de l’association.

Le communiqué précise que « les cinq sacs choisis comprenaient deux sacs oxo-dégradables, un sac en polyéthylène non biodégradable fossile, un sac commercialisé comme étant biodégradable (sans que cela soit prouvé) et un seul produit certifié compostable selon la norme européenne 13432 ».

« Mais le scénario de compostage industriel, pour lequel l’article a été conçu, n’a pas été testé », regrette Hasso von Pogrell, directeur général d’EUBP.

En outre, selon EUBP, le sac dit « biodégradable » répond à la norme ISO 14855, qui n’est pas une norme sur la biodégradation mais spécifie simplement une « méthode de détermination de la biodégradabilité aérobie ultime des plastiques, à base de composés organiques ».

Pour l’association d’industriels, cette étude met donc en évidence l’importance de l’étiquetage et de la certification en la matière, souligne la nécessité de respecter les conditions prévues pour le compostage industriel et donne raison aux mesures d’interdiction des plastiques oxodégradables prises dans la directive SUP.

« Les produits en plastique certifiés pour être compostables industriellement ne sont pas une solution à la problématique des déchets. Les tester comme tels fausse la perception du public. Cela donne l’impression que le produit manque de performance, alors que celle-ci n’a pas du tout été testée dans l’environnement prévu », conclut Hasso von Pogrell.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !