Envoyez l'article par e-mail :

Sept candidats à la reprise de Novares

vendredi 15 mai 2020, par Fabian Tubiana

Cet article appartient aux thématiques :

Le Tribunal de Commerce de Nanterre devrait se prononcer fin mai sur le sort de l’équipementier automobile placé en redressement judiciaire suite à la crise sanitaire.

Quatre fonds d’investissements (Apollo, Atlas, Quantum et OpenGate) et deux équipementiers automobiles (Akwel et Motherson) sont sur les rangs pour le rachat de Novares. L’équipementier français spécialisé dans l’injection plastique a été placé en redressement judiciaire le 29 avril dernier par le Tribunal de Commerce de Nanterre, en raison de problèmes de trésorerie liés à la crise sanitaire. Ce dernier devrait se prononcer le 28 mai sur un plan de continuation ou de cession.

Les actionnaires actuels du groupe, à savoir le fonds d’investissement Equistone et Bpifrance, ont proposé un plan de cession subsidiaire, afin de réinvestir dans l’entreprise si les autres projets échouaient.

Dans une interview accordée à Europe 1, le directeur général de l’entreprise Pierre Boulet assure que l’existence de l’entreprise n’est pas menacée. En bonne forme début 2020, Novares a en effet du faire face à la fermeture, depuis février, de 40 de ses 45 usines dans le monde (23 pays). Le groupe a besoin de 110 à 115 millions d’euros pour relancer son activité.

Parmi les candidats à la reprise, l’équipementier automobile hexagonal Akwel, dont la taille est comparable à Novares, a déposé son offre le 13 mai.

« Le rapprochement envisagé entre les deux groupes, qui nécessitera le soutien des banques et des clients du groupe Novares s’appuierait à la fois sur une forte proximité (taille, clients, technologies, empreinte industrielle mondiale) et sur une forte complémentarité (gammes de produits, portefeuille d’innovations) », précise un communiqué d’Akwel, dont l’activité se déploie dans 20 pays répartis sur cinq continents avec 12 000 salariés.

Mise à jour au 18 mai

Novares fait savoir ce 18 mai que l’entreprise « a reçu depuis fin mars une injection de trésorerie de 45 millions d’euros de ses actionnaires Equistone et BPI lui permettant de rouvrir 13 de ses 19 sites de production européens ». Les usines du groupe rouvrent désormais en France, Espagne, Italie, Portugal, Serbie, Turquie et Roumanie, « avec des volumes de production meilleurs que prévu ». « Nous reprenons désormais nos activités en Europe, et nous sommes confiants de pouvoir trouver dans les prochains jours une solution qui permettra à la société de redémarrer les activités des usines américaines, et d’assurer la pérennité du Groupe Novares à plus long terme », indique Pierre Boulet.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP