Envoyez l'article par e-mail :

Serge Ferrari lance trois nouvelles filiales

vendredi 10 février 2017, par Romain Lambic

A l’occasion de la présentation de ses résultats financiers de l’année 2016, le groupe français Serge Ferrari, fabricant de membranes composites, a annoncé le lancement de trois nouvelles filiales, en Chine, en Turquie et en Allemagne. Ces nouvelles unités permettront au groupe d’amplifier son déploiement international sur des marchés à forts potentiels. « Nous avons de nombreux avantages à faire valoir dans ces pays », souligne Philippe Brun, directeur général délégué de Serge Ferrari, à nos confrères du Dauphiné Libéré. « Plus on est présent localement, plus on peut toucher une clientèle de petits comptes. C’est ce business récurrent que nous visons en nous implantant à l’étranger ». Le chiffre d’affaires total de Serge Ferrari est de 158,44 millions d’euros au 31 décembre 2016, contre 148,4 millions d’euros l’année précédente, soit une progression de 6,8%. Sur les matériaux composites souples, qui représentent sa principale activité, l’entreprise a réalisé un bénéfice de 148,6 millions d’euros en 2016 contre 140,97 millions d’euros en 2015, soit une progression de 5,4%. L’Europe reste le plus gros marché du groupe avec près de 110 millions d’euros de bénéfices.

Partagez cet article :

Rechercher

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !