Envoyez l'article par e-mail :

Solvay Indupa échappe à Braskem

vendredi 14 novembre 2014, par Alexandre Couto

L’autorité brésilienne de réglementation de la concurrence a rejeté, le 13 novembre 2014, le projet d’acquisition de 70 % du capital du producteur de chlorure de vinyle Solvay Indupa par le chimiste Braskem. En juin, l’autorité avait soulevé que ce rachat pouvait provoquer une situation de monopole dans le polychlorure de vinyle (PVC) et réduisait de quatre à trois le nombre de fournisseurs de soude caustique. Pour Braskem, cette décision est « préjudiciable à la pétrochimie brésilienne, en l’empêchant d’atteindre la taille critique pour devenir compétitif au niveau international ». Ce revers dans les négociations ne change pas la stratégie de Solvay, qui poursuit son désengagement du PVC. En Europe, le chimiste belge s’est séparé de son activité PVC en montant une coentreprise avec le Britannique Ineos. Solvay devrait s’orienter vers des « propositions alternatives » pour Solvay Indupa. L’entité est le deuxième producteur de PVC d’Amérique du Sud.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !