Envoyez l'article par e-mail :

Solvay pénalisé par ses vinyles

vendredi 17 février 2012, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

Lors de la présentation de ses résultats pour l’exercice 2011, le groupe de belge Solvay a annoncé un chiffre d’affaires en hausse de 14 % par rapport à 2010. Il s’établit, en données pro-forma, à 12,7 milliards d’euros. Le chimiste a également amélioré de 11 % son résultat brut d’exploitation (Rebitda), qui atteint sur l’exercice 2,07 milliards d’euros. Pour les dirigeants de Solvay, ces résultats reflètent la bonne intégration de Rhodia, acquis mi-2011 pour 3,4 milliards d’euros, dans le périmètre du groupe. Le bénéfice net n’a pas dépassé 784 millions d’euros contre 2,13 milliards d’euros en 2010. Plus préoccupant, les résultats du quatrième trimestre se sont révélés nettement en dessous des attentes. Sur cette période, le résultat récurrent ressort en baisse de 23 % à 355 millions d’euros. Ce chiffre est imputable à la piètre performance de la division vinyle dont les ventes européennes ont chuté de 10 % au quatrième trimestre, pâtissant du ralentissement des secteurs de la construction et des biens de consommation. Solvay a cependant tenu à affirmer son engagement sur cette matière et estime que « les conditions du marché devraient se rétablir progressivement ».

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !