Envoyez l'article par e-mail :

Stratégie payante pour Lanxess

vendredi 17 mars 2017, par Alexandre Couto

Le chimiste Lanxess a annoncé un plan d’investissement de 100 millions d’euros sur trois ans principalement pour renforcer ses sites allemands. Une grande part de ce montant sera déployé sur les productions chimiques de spécialités du groupe, à destination notamment des secteurs de l’automobile, pour les agents de peinture, ou encore pour la pharmacie. Une enveloppe de 5 millions d’euros sera octroyée au site belge de Kallo/Anvers pour accroître ses capacités de spécialités pour les caoutchoucs. Le chimiste a par ailleurs dévoilé des chiffres 2016 de bons augures pour son avenir, et cela malgré un chiffre d’affaires en baisse de 2,6 % (à 7,7 milliards d’euros), principalement à cause des effets de prix. La rentabilité, en revanche, a nettement progressé : l’Ebitda a augmenté de 12,4 % (à 995 millions d’euros) et la marge s’établit à 12,9%, contre 11,2% lors de l’exercice précédent. Enfin, le bénéfice net est également en hausse de 16,4 % (192 millions d’euros). C’est la division « High Performance Materials », qui regroupe la plupart des thermoplastiques renforcés du groupe, qui enregistre la plus forte progression de son Ebitda, avec une évolution de 43 % en 2016, à 159 millions d’euros.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !