Envoyez l'article par e-mail :

Trier les bouteilles à recycler grâce à l’infrarouge

vendredi 3 juillet 2009, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

Des tests de recyclage menés aux États-Unis ont démontré que des bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) et d’autres en acide polylactique (PLA) pouvaient être efficacement séparées grâce à la technologie infrarouge. Les propriétés de ces deux matières étant très similaires, il n’est pas rare de les retrouver mélangées dans les conteneurs de tri. Or, une étude réalisée par la société suisse PTI Europe montre qu’une quantité de PLA supérieure à 0,1% dans les emballages PET peut altérer fortement la qualité des résines PET recyclées. Les tests de séparation par infrarouge ont été effectués conjointement par le producteur de PLA, NatureWorks, et par le fabricant de bouteilles Primo Water. Près de 1.500 bouteilles en PLA ont été ajoutées à un flux d’environ 16 tonnes de bouteilles en PET. Au total, 93 % des produits en PLA ont été séparés. Malgré ces résultats prometteurs, certains recycleurs américains estiment que le taux de traitement est encore insuffisant pour garantir la qualité du produit final.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !