Envoyez l'article par e-mail :

Tupperware et Rubbermaid suppriment le BPA

vendredi 25 mai 2012, par Arnaud Jadoul

L’information est passée relativement inaperçue : sans attendre l’interdiction possible en France du bisphénol A (BPA) dans tous les contenants alimentaires à partir de janvier 2014, l’américain Tupperware a décidé de supprimer cette substance de tous ses produits. La société met en avant ce retrait dans son catalogue été 2012, un guide « SOS, questions pièges sur nos produits et les plastiques en général » fourni à ses vendeuses et sur son site Internet, dans la rubrique « Tupperware préserve votre avenir ». Les clients se posant de plus en plus de questions sur le composant chimique, soupçonné d’être un perturbateur endocrinien, « et face aux informations souvent erronées circulant sur le BPA dans les médias, on a voulu prendre les devants et rassurer le consommateur », explique la filiale française du leader des contenants et accessoires de cuisine en plastique. « Pour éviter la controverse, on a enlevé tous les produits faits avec du polycarbonate. La plupart sont ceux qui n’allaient ni au four ni au micro-ondes. On l’a remplacé par un polyester thermoplastique. Il est aussi transparent, aussi solide, un peu moins rigide. » La modification a nécessité trois ans de recherches et de développement et 4 millions d’euros d’investissement. Elle concerne 35 des 230 produits de la gamme : des mixeurs, des moulins universels, des coupe-légumes, des batteurs, des moules à raviolis, des cuiseurs vapeur ou des pichets. « Les clients peuvent néanmoins continuer à utiliser les anciens modèles en polycarbonate, car les traces de bisphénol A sont infimes et sans danger, à des niveaux plus de dix fois inférieurs à la limite autorisée par les instances européennes, précise Tupperware France. Les autres produits que l’on peut chauffer, comme ceux en silicone, sont sans risque dès lors que l’on respecte les températures conseillées d’utilisation et les interdictions marquées, comme “Ne convient pas au microondes” ». Son concurrent Rubbermaid a pris la même décision. Mais, il lui donnera plus d’écho par le biais d’une conférence de presse le 14 juin prochain. Pour l’heure, il se contente d’indiquer que le polycarbonate « est en cours de substitution par un plastique sans BPA et aux performances supérieures ». Initiative à suivre, donc.

(Avec la rédaction d’Emballages Magazine)

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !