Envoyez l'article par e-mail :

Un dernier CCE pour Goodyear Amiens après le coup de tonnerre de Titan

vendredi 8 novembre 2013, par Claire Pham

Le 7 novembre 2013, a eu lieu le dernier Comité central d’entreprise à Rueil-Malmaison (Hauts de Seine), prévu par la procédure concernant la fermeture de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord, dans la Somme. 1175 salariés sont concernés. Comme on pouvait le prévoir, ce CCE s’est déroulé dans le chahut et les cris de colère contre la direction. Une consultation du comité d’entreprise est prévue le 12 novembre. Selon nos confrères de l’Usinenouvelle.com, la procédure d’information consultation serait close, une procédure validée par le TGI De Nanterre le 24 septembre dernier.

Par ailleurs, en début de semaine, alors que les négociations sur l’offre de reprise partielle de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord allaient aboutir, le pdg de Titan, Maurice Taylor a lancé un grand pavé dans la marre en annonçant vendredi 1er novembre 2013 chez nos confrères du Monde vouloir racheter le site « avec zéro employé ». Le but : réembaucher sur de nouvelles bases une partie du personnel. « Le seul nombre que j’ai mentionné au ministre (ndlr : Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif), c’est 333. Je sais qu’il voudrait une garantie de quatre ans. Mais, (.) la CGT et Goodyear doivent d’abord se mettre d’accord sur des indemnités de départ », a dit le pdg de Titan dans cet entretien. Seule éclaircie dans le tableau : Titan accepte de recruter les 333 emplois parmi les 1200 salariés et son intention de rester à Amiens-Nord plus de quatre ans. Bien évidemment, les réactions ne se sont pas fait attendre du côté des syndicats qui dénoncent un « coup de bluff » et ne souhaitent pas « tomber dans le panneau ». Mickaël Wamen, représentant CGT affirme que « le seul but est de faire péter la cocotte, ils savent que les gars sont fatigués par les six ans de lutte ».

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !