Envoyez l'article par e-mail :

Un plastique qui préviendrait les attaques cardiovasculaires

BOUCLE_datearticle(ARTICLES) {id_article} {id_secteur IN 2, 3, 4, 39,40} {0,1}> vendredi 7 mai 2010, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

Combiner les propriétés du plastiques et de l’électronique pour créer un laboratoire portatif : tel est le projet des chercheurs de l’institut Fraunhofer [1], qui travaillent sur un système polymère-électronique. L’objectif est de concevoir un dispositif constitué d’une feuille en plastique et d’électrodes, pouvant mesurer facilement les marqueurs de coagulation sanguine. Un niveau élevé indiquerait un risque d’attaque cardiovasculaire. Le prototype est constitué d’une cartouche en polycarbonate de 3 mm d’épaisseur, 22 mm de largeur et 70 mm de longueur. Cette cartouche intègre une feuille, de 0,15 mm d’épaisseur, sur laquelle se trouve un réseau de capteurs pour analyser le sang, et des canaux, de 0,12 m de profondeur, qui conduisent le sang vers le système d’analyse. Selon l’institut, il serait possible de fabriquer le système à grande échelle pour un prix raisonnable en utilisant des techniques d’impression lithographiques.

Partagez cet article :

Notes

[1] Organisme allemand de recherche en sciences appliquées

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !