Envoyez l'article par e-mail :

Une page se tourne

vendredi 8 septembre 2017, par Alexandre Couto

Autant ne pas le cacher  : c’est avec une certaine émotion que j’écris cet édito. Après avoir suivi le secteur de la plasturgie de près depuis dix années, dont sept en tant que rédacteur en chef de  Plastiques & Caoutchoucs, j’oriente mon parcours personnel vers d’autres horizons. Lorsque je parle d’émotion, le terme n’est pas galvaudé.

Durant cette décennie, j’ai eu le privilège de me pencher sur un secteur passionnant, fait d’innovations et de technologies, mais surtout d’hommes aux talents et aux compétences extraordinaires. J’ai pu m’en rendre compte  : ces grands professionnels savent être visionnaires dans leurs approches de l’industrie, tout en conservant cette dimension humaine souvent caractéristique des entreprises familiales et de l’esprit d’entreprenariat.

Cet état d’esprit se retrouve jusqu’aux racines de la plasturgie. Bien que jeune, c’est une industrie déjà chargée d’histoire. Elle a marqué de son empreinte la reconstruction qui a suivi la seconde guerre mondiale, 
et a participé à l’essor de la société de consommation. En cela, le secteur de la transformation des plastiques et des caoutchoucs est fortement imprégné par une mentalité de pionniers, 
fondée sur une innovation perpétuelle.

La plasturgie se positionne donc naturellement en tant que fer de lance pour répondre aux défis de demain. Et ils sont nombreux  : sous la menace du dérèglement climatique, la société doit s’adapter et opérer une profonde refondation. Il s’agit 
d’une révolution de notre mode de vie. Là encore, les plastiques et les caoutchoucs apportent des solutions. Composites, impression 3D, industrie du futur, personnalisation toujours de plus en plus poussée des produits, sécurité du consommateur, économie d’énergie… Toutes ces problématiques sont, aujourd’hui même, discutées et analysées dans les ateliers de transformation des polymères. Les matières plastiques permettent à l’imagination d’être le premier moteur du changement, de concrétiser les projets futurs.

Oui, définitivement, la plasturgie n’est pas un secteur comme les autres. Je tiens à remercier tous ceux avec qui j’ai eu l’honneur de collaborer tout au long de ces années, qui m’ont apporté l’une des plus grandes richesses, la connaissance.

Pour ce dernier édito, je tiens également à remercier chaleureusement Henri Saporta, directeur des rédactions de Plastiques & Caoutchoucs et d’Emballages Magazine, ainsi que toute la rédaction, avec qui la réalisation du magazine était 
un sincère plaisir. Je souhaite la bienvenue à Fabian Tubiana, qui reprend la rédaction en chef du magazine et lui souhaite de prendre autant de plaisir que j’ai pu en prendre à ce poste.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !