Envoyez l'article par e-mail :

Usage unique : la stratégie 2040 en marche

jeudi 20 février 2020, par Fabian Tubiana

Cet article appartient aux thématiques :

Les premières réunions de travail sur la stratégie de sortie des emballages plastique à usage unique d’ici à 2040, prévue par la loi Économie circulaire, se dérouleront en mars.

Les premières annonces sur la trajectoire de sortie des emballages à usage unique en plastique prévue pour 2040 dans la loi Économie circulaire (Lec) tomberont-elles dès le mois d’avril ? C’est en tous cas l’intention de Brune Poirson, à la lecture d’un courrier que la secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire a envoyée à plusieurs fédérations professionnelles et que la rédaction de Plastiques & Caoutchoucs s’est procurée.

« Ce sujet est une priorité gouvernementale : je souhaite que de premières orientations puissent être présentées dès avril sur les principales mesures et actions de la stratégie de sortie des emballages plastique à usage unique d’ici à 2040, et, sur le premier décret quinquennal 2021-2025 qui doit fixer des objectifs « 3R » intermédiaires (réduction, réemploi, recyclage) », écrit la secrétaire d’État.

Trois réunions sont donc à venir au cours du mois de mars. Une première de lancement et deux autres respectivement consacrées au « potentiel en matière de réduction des plastiques à usage unique » et aux « hypothèses à retenir pour le calcul des objectifs de réduction, réemploi et recyclage pour le premier décret quinquennal ».

Dans le même temps, Brune Poirson lance un appel à contributions autour de cinq questions liées aux évolutions constatées pour les emballages plastique depuis 2010, au potentiel de réduction, de réemploi et de recyclage dans le secteur, aux leviers à activer (accompagnement, freins…), aux alternatives à promouvoir et au calendrier.

Selon nos informations, le Commissariat général au développement durable (CGGD) est chargé d’élaborer pour le début du mois d’avril de premiers objectifs chiffrés pour chacun des « 3R », mais aura jusqu’à la fin de l’année pour publier un document complet et argumenté.

Car, au-delà de cette séquence de communication gouvernementale, c’est bien le CGGD qui a la charge de mettre sur pied cette stratégie de long terme, tandis que la direction générale de la prévention des risques (DGPR) se concentrera sur la rédaction des 138 décrets d’application de la Lec…

Quoi qu’il en soit, la plasturgie a maintenant besoin le plus rapidement possible d’une visibilité à moyen et long terme et d’un soutien affirmé de l’État pour continuer sa mue.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !