Envoyez l'article par e-mail :

Versalis investit 200 millions d’euros dans le biosourcé

vendredi 14 février 2014, par Claire Pham

Versalis, filiale du pétrochimiste italien Eni mise fortement sur le biosourcé. Le site de Porto Marghera, situé dans le nord est de l’Italie, qui affichait des pertes de 40 millions d’euros par an, va prendre un nouveau visage. En partenariat avec la société américaine Elevance Renewable Sciences, le site aura pour objectif de développer à l’échelle industrielle un procédé de métathèse pour produire des composés chimiques à partir d’huiles végétales. Et à terme, étudier la faisabilité d’une 1e unité mondiale de production d’éthylène à l’aide de cette nouvelle technologie. Pour ce faire, l’entreprise a investi 200 millions d’euros dans le projet et la modernisation de son vapocraqueur, qui va être arrêté six mois. Déjà en 2011, Versalis avait créé la coentreprise Matrica, en partenariat avec Novamont. Le projet ici s’articulait autour de la reconversion du site pétrochimique de Porto Torres, situé en Sardaigne, dans le domaine des monomères et polymères biosourcés. Avec ces deux projets d’envergure, Versalis marque un tournant dans son activité. Une stratégie confirmée par le pdg du groupe Daniele Ferrari qui déclare : « le secteur des produits chimiques biosourcés est au coeur de la nouvelle approche industrielle et commerciale de Versalis ».

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !