Envoyez l'article par e-mail :

Wacker, en légère perte de vitesse, investit massivement en 2012

vendredi 22 mars 2013, par Claire Pham

Cet article appartient aux thématiques :

Le chimiste allemand Wacker, spécialiste mondial du silicone, a annoncé jeudi 14 mars un bilan en légère perte de vitesse pour l’année écoulée. Le chiffre d’affaires est évalué à 4,6 milliards d’euros en 2012, contre 4,8 milliards d’euros l’année précédente, soit une baisse de 6%. Principale raison invoquée : la baisse du prix des cellules photovoltaïques en silicone. En revanche, le secteur des polymères et produits chimiques n’a jamais été aussi important en passant pour la première fois la barre symbolique du milliard d’euros en 2012, avec +8% de croissance. A noter également : 85% du chiffre d’affaires est réalisé en dehors de l’Allemagne, principalement en Asie (40% en Chine, incluant Taïwan) et la forte croissance du secteur des produits à base végétale « biosolutions division » qui atteint 158 millions d’euros de CA avec une hausse significative de 9%.

Investissement record

Wacker a énormément investi l’année dernière avec près de 1,1 milliard d’euros, « la plus grosse somme dans l’histoire de l’entreprise », selon Dr. Rudolf Staudigl, PDG de l’entreprise. 1/3 a été utilisé pour la trésorerie de l’entreprise, le reste a servi à l’agrandissement de certaines usines. On peut citer le site de Charleston aux États-Unis dédié à la fabrication de silicone, celui de Nünchritz en Allemagne. A Nanjing en Chine, l’usine doublera sa capacité de production en passant de 60 000 tonnes par an à 120 000 tonnes par an. Mais également à la construction de 3 nouveaux sites de production. Sur le site actuel chinois de Nanjing, une nouvelle unité produira dès la fin de l’année 2013 du polyvinyle acétate pour un volume annuel de 20 000 tonnes. Le nouveau site d’Ulsan situé en Corée du sud va produire près de 40 000 tonnes de produits chimiques. Enfin, le nouveau site de Calvert City aux États-Unis produira 30 000 tonnes de polymères pour le marché local américain. Le montant total de ces projets représente 40 millions d’euros en 2012. 118 millions d’euros ont également été nécessaire à l’agrandissement du site situé à Singapour, joint-venture avec Siltronic Samsung.

Point noir : les fermeture d’usines

En mai 2012, cette dernière a notamment fermé le site de production Hikara au Japon. 500 employés ont directement été affectés. Autres sites touchés : à Portland avec 350 salariés et à Burghausen avec 150 collaborateurs. En tout, Wacker compte désormais 16 300 employés dans le monde au 31 décembre 2012, soit une baisse de 5% par rapport à l’année précédente.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !