Envoyez l'article par e-mail :

16 millions pour les plastiques recyclés

mardi 15 décembre 2020, par Henri Saporta

Le gouvernement soutient une filière déstabilisée par la pandémie.

Le paradoxe est cruel : à l’heure de la transition écologique, la faiblesse des cours du pétrole et une demande atone renchérissent les coûts des plastiques issus du recyclage par rapport aux résine vierges. C’est pourquoi les ministères de la Transition écologique et de l’Economie ont mis en place un plan d’aide d’urgence de 16 millions d’euros pour soutenir le secteur.

Portés essentiellement par de très petites (TPE) et moyennes entreprises (PME), quelque soixante projets vont ainsi être directement soutenus par l’Agence de la transition écologique (Ademe) via le Fonds de soutien de l’Etat. 300 000 tonnes de plastique sont directement concernées.

Ce mécanisme « sera amplifié en 2021 » grâce au renforcement du dispositif Objectif recyclage plastiques (Orplast) piloté par l’Ademe. « Une tonne de plastiques régénérés et réincorporés en France dans un nouveau cycle industriel, en substitution d’un plastique vierge, permet de réduire l’effet de serre de 1 300 à 2 200 kg équivalent CO2 selon la résine », indique le gouvernement.

Ce jeudi 17 décembre, Agnès Pannier-Runacher, la ministre déléguée chargée de l’Industrie, s’est rendue chez Regeplastic à Arnay-le-Duc en Côte-d’Or. Avec 400 000 euros de subvention, l’industriel est l’un des bénéficiaires de l’aide d’urgence.

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie