Envoyez l'article par e-mail :

A 20 ans, VinylPlus fait le bilan

jeudi 10 juin 2021, par Bakhta JOMNI

Le rapport d’activité annuel de VinylPlus vient d’être publié. Il détaille les réalisations du programme de développement durable de l’industrie européenne du PVC pour adapter le matériau à une économie circulaire.

L’engagement volontaire de l’industrie européenne du PVC, VinylPlus, vient de publier son rapport d’activité 2021. Ce dernier constate le développement continu des systèmes de collecte et de recyclage des déchets de PVC à travers l’Europe, pratiquement inexistants il y a 20 ans, qui a permis de recycler 6,5 millions de tonnes de PVC depuis 2000. 13 millions de tonnes de CO2 rejetés dans l’atmosphère ont ainsi pu être évités et 1 500 emplois directs ont été créés de ce fait dans les usines de recyclage.

Pour l’année 2020, l’objectif de recyclage fixé était de 800 000 tonnes. La pandémie a freiné cette progression mais VinylPlus a tout de même atteint plus de 730 000 tonnes de PVC recyclé et réutilisé dans de nouveaux produits, soit 91 % de son objectif.

VinylPlus confirme par ailleurs ses engagements à recycler 900 000 tonnes de PVC par an d’ici à 2025, conformément aux ambitions de l’Alliance pour les plastiques circulaires (Circular Plastic Alliance), et un million de tonnes d’ici à 2030.

Au cours des derniers mois, l’ensemble de la chaîne de valeur du PVC a travaillé pour construire son engagement pour la prochaine décennie. Il sera officiellement présenté lors du Forum VinylPlus sur le développement durable le 17 juin prochain.

Additifs et énergie

Le rapport pointe également le remplacement progressif de certains additifs et la réduction de la consommation d’énergie dans les processus de production. L’énergie nécessaire pour produire une tonne de résine de PVC a diminué de 9,5 % en moyenne entre 2007-2008 et 2015-2016.

Au cours de la même période, les émissions de CO2 émises lors de la production moyenne de PVC ont été réduites de 14,4 %. Pour les transformateurs, dans les principales applications telles que les profilés de fenêtres, les tubes, les revêtements de sol et les films, la consommation d’énergie a diminué entre 26,5 % et 16 % en 10 ans.

La méthodologie Additive Sustainability Footprint (ASF), développée en collaboration avec The Natural Step, a été vérifiée par des experts en analyse du cycle de vie et validée. Elle aide les fabricants d’additifs à évaluer eux-mêmes la durabilité de leurs additifs actuels et à venir utilisés dans les produits en PVC.

Un label durable

Le rapport souligne également le développement du label produit VinylPlus. Cette marque de durabilité pour les produits en PVC dans le secteur du bâtiment et de la construction, "fournit des critères spécifiques pour une production et une utilisation plus durable du PVC.

Il se concentre sur le contenu recyclé et le potentiel d’upcycling mais prend également en compte l’aspect démontable des produits et les politiques de retour " déclare Stijn Brancart, expert en construction circulaire chez Vibe. À ce jour, ce label a été attribué à 128 produits en PVC.

Depuis 2019, VinylPlus est signataire de la Circular Plastics Alliance, la plateforme multipartite de la Commission européenne visant à développer le marché des plastiques recyclés pour atteindre 10 millions de tonnes d’ici à 2025, et a présidé le groupe de travail sur la construction.

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie