Envoyez l'article par e-mail :

Adhésifs : Arkema se renforce Outre-Atlantique

jeudi 2 septembre 2021, par Bakhta JOMNI

Cet article appartient aux thématiques :

Le chimiste français rachète les adhésifs de performance d’Ashland aux États-Unis.

Arkema a annoncé le 31 août l’acquisition de l’activité Performance Adhesives d’Ashland, spécialiste des adhésifs de haute performance aux États-Unis. Cette opération est réalisée par Bostik, filiale d’Arkema, numéro trois mondial des adhésifs industriels avec une offre d’achat à 1,6 milliard de dollars (1, 4 milliard d’euros).

Si elle est validée par les autorités compétentes, elle répondra à l’ambition du groupe d’axer son développement sur les matériaux de spécialités d’ici à 2024.

Les adhésifs sensibles à la pression d’Ashland Performance Adhesives sont présents aux États-Unis dans des applications telles que les films décoratifs, de protection et de signalisation pour l’automobile et le bâtiment. Ashland est également présent dans les adhésifs structuraux aux États-Unis, notamment dans les secteurs du collage de bois dans la construction, des composites et du transport ainsi que dans les adhésifs pour l’emballage flexible. Grâce au positionnement d’Ashland, Bostik complète ainsi sa présence sur la lamination flexible.

L’entité étatsunienne emploie 330 personnes et exploite 6 unités de production. Son chiffre d’affaires s’élève à environ 360 millions de dollars (303 millions d’euros) en 2021. L’opération est qualifiée dans un communiqué de “fortement créatrice de valeur pour les actionnaires d’Arkema dès la première année”.

A la conquête de l’Amérique

« Nous sommes très heureux et fiers de ce mouvement. Dans un contexte de résultats en forte progression, après la cession récente du PMMA et le démarrage des réflexions sur les gaz fluorés, l’acquisition des adhésifs d’Ashland est une formidable opportunité de renforcer la présence du groupe aux USA et d’accélérer la croissance de Bostik, se félicite Thierry Le Hénaff, Pdg du groupe, dans un communiqué. Ce projet s’inscrit pleinement dans la stratégie ciblée d’acquisition du groupe avec cette très belle activité leader sur de nombreux secteurs à forte croissance et bénéficiant d’un niveau de rentabilité élevé. Les adhésifs d’Ashland constitueront une nouvelle plateforme technologique pour nos adhésifs et les synergies sont particulièrement élevées compte tenu des complémentarités géographiques et applicatives avec Bostik et notre pôle Coating Solutions. »

Cette acquisition permet de réviser à la hausse l’objectif de rentabilité 2024 du segment Adhésifs d’Arkema, qui vise désormais un chiffre d’affaires de plus de 3 milliards d’euros.

En mai dernier, Arkema avait déjà procédé à une acquisition aux États-Unis par sa filiale Bostik avec Edge Adhesives Texas, fabricant d’adhésifs thermofusibles et de rubans auto-adhésifs pour le marché des bâtiments résidentiels. Edge Adhesives Texas, qui dispose d’un site industriel à Fort Worth (Texas), emploie près de 50 personnes et réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 12 millions de dollars (10 millions d’euros). L’entreprise est spécialisée dans les formulations sur mesure pour les applications en forte croissance dans les domaines des portes, fenêtres et éléments de toiture « faciles à installer ».

Arkema est aujourd’hui organisée autour de trois segments complémentaires qui représentaient 82 % du chiffre d’affaires du groupe en 2020 : les Adhésifs, les Matériaux Avancés et les Coating Solutions, ainsi que d’un segment "Intermédiaires”. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 8 milliards d’euros en 2020 et est présent dans près de 55 pays avec 20 600 collaborateurs.

Arkema figure parmi les exposants inscrits au salon FIP 2020 qui, du fait de la crise sanitaire, est reporté du 5 au 8 avril 2022 à Lyon Eurexpo.

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie