Envoyez l'article par e-mail :

Bridgestone : l’État propose un nouveau scénario

mardi 20 octobre 2020, par Fabian Tubiana

Cet article appartient aux thématiques :

Le manufacturier nippon accepte d’examiner dans les prochaines semaines la viabilité de cette solution pouvant sauver plus de la moitié des 863 emplois menacés.

Un petit mois après avoir mandaté le cabinet de conseil Accenture pour élaborer des scénarios alternatifs à la fermeture annoncée de l’usine Bridgestone de Béthune, l’État propose un nouvelle option au manufacturier japonais.

Ce contre-scénario permettrait de sauver 460 à 560 emplois sur les 863 menacés. Ils suppose un investissement de 100 millions d’euros combiné à un plan de sauvegarde de l’emploi. Un plan qui, selon le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, permettra à l’usine de continuer la production de pneus, mais d’autres modèles et avec des « efforts de productivité importants ».

La direction du groupe de pneumatiques a indiqué être prête à « examiner la viabilité » de cette solution « dans les prochaines semaines ».

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie