Envoyez l'article par e-mail :

Du caoutchouc de pissenlit dans le nouveau pneu Continental

jeudi 16 septembre 2021, par Bakhta JOMNI

A l’occasion du salon de l’automobile de Munich (IAA), Continental a présenté ses dernières solutions au service de la mobilité de demain. Parmi eux le pneu Conti GreenConcept.

Il était présenté en première mondiale au salon de Munich avec une recette peu ordinaire. Il compte plus de 50 % de matériaux traçables, renouvelables et recyclés, dont 35 % de matières premières renouvelables et 17 % de recyclés. Le nouveau pneu Conti GreenConcept de Continental est en effet fabriqué grâce à des sources organiques tels que le caoutchouc naturel de pissenlit, le Taraxagum, le silicate issu des cendres de balles de riz et diverses huiles et résines végétales.

Outre l’acier traité et le noir de carbone, Continental utilise pour la première fois dans la carcasse d’un pneu du polyester provenant de bouteilles PET recyclées. Le fabricant de pneus prévoit le déploiement progressif de sa technologie ContiRe.Tex à partir de 2022, ouvrant la voie à la fabrication de pneus à partir de fils de polyester issus de bouteilles PET recyclées. Le processus de recyclage se passe des étapes intermédiaires habituelles de traitement chimique et le fil de polyester obtenu est ensuite rendu fonctionnellement capable de supporter les forces mécaniques élevées auxquelles les pneus sont soumis. La fabrication d’un jeu de quatre pneus permet de réutiliser au total plus de 60 bouteilles.

Les développeurs du concept ont par ailleurs considérablement réduit le poids et la résistance au roulement du pneu. Il ne pèse que 7,5 kilogrammes, ce qui le rend jusqu’à 40 % plus léger que les pneus conventionnels, ce qui, dans le cas des véhicules électriques, permet d’augmenter leur autonomie jusqu’à 6 %.

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie