Envoyez l'article par e-mail :

Greenpeace veut que Hewlett Packard cesse d’utiliser le PVC

jeudi 25 juin 2009, par Karim Boudehane

Cet article appartient aux thématiques :

Greenpeace Chine a interpellé, le 25 juin, le fabricant mondial d’ordinateurs Hewlett Packard afin qu’il abandonne l’utilisation de polychlorure de vinyle (PVC) et d’agents ignifuges bromés dans ses produits. La firme s’était engagée à ne plus les employer, mais « la substitution totale de ces substances s’est révélée difficile, faute de choix alternatif qui convienne », indiquait un précédent communiqué de l’entreprise. Ce document ajoutait : « HP a activement éliminé l’utilisation de ces composants dans les ordinateurs, avec quelques exceptions. Les nouveaux modèles en seront exempts en 2011. » Pour Greenpeace, ce retard est « irresponsable » au regard de la nocivité des produits en question : « Le PVC est le pire de tous les plastiques car, en brûlant, il génère de la dioxine, un cancérigène connu. »

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie