Envoyez l'article par e-mail :

Plastronique : IP3 prend les commandes

vendredi 11 juin 2021, par Fabian Tubiana

Integrative Plastic solutions développe la technologie Redbee permettant la production de systèmes de commande en une seule étape.

Redbee. C’est le nom du concept développé par l’injecteur français IP3 (Integrative Plastic solutions), historiquement spécialisé dans les sièges automobiles. La technologie Redbee associe pièces plastique injectées et circuits imprimés pour la production, en une seule étape dans le moule, de systèmes de commande fonctionnels. Objectif : proposer aux industriels intéressés une solution pour intégrer des commandes tactiles sur des formes aux courbes complexes, en y associant également couleurs et logos spécifiques. « Le nombre d’objets connectés dans le monde se compte en milliards. Souvent tactiles, ces objets sont plats. Rarement de formes complexes et en relief », constate Damien Boulangé, directeur R&D de l’entreprise qui travaille sur le concept depuis 2018.

Un brevet européen est en cours de dépôt tandis qu’un premier prototype fonctionnel a été conçu en mars 2021. Celui-ci prend la forme d’une manette d’une petite voiture radio-commandée. Il est uniquement composé d’une pièce plastique (IP3 ne veut pas dévoiler la nature du polymère utilisé) et d’une carte électronique. « Nous allons, dans une deuxième étape, procéder à des modifications pour améliorer le ressenti tactile de l’utilisateur. Avec l’ambition, ensuite, de nous associer à un industriel pour élaborer et fabriquer son produit. Nous sommes en train d’établir un plan d’action commercial en ce sens et avons bien l’intention de participer à des salons professionnels », précise le directeur général Christophe Dewulf.

IP3 pourra compter pour cela sur le soutien de l’État pour investir dans l’outil de production. Sélectionnée dans le cadre de France Relance, l’entreprise aura droit au total à une enveloppe de 550 000 euros.

La technologie Redbee présente plusieurs avantages : design « illimité », simplicité pour le client final avec moins de pièces, facilité d’assemblage, ensemble plus léger, étanchéité à l’air et à l’eau, facilité de nettoyage, robustesse... L’entreprise compte se focaliser dans un premier temps sur l’électroménager, mais le médical, la domotique, l’automobile ou encore les jouets font partie des nombreux secteurs potentiellement concernés. « À termes, nous voudrions créer nos propres produits. A priori dans la bureautique, Redbee pourrait aussi trouver sa place à l’hôpital, dans une salle d’opération par exemple », envisage Damien Boulangé.

Le groupe IP3 est spécialisé dans la production de pièces plastique équipant les sièges automobiles : habillage, poignées de réglage, gaines d’appuie-tête ou encore pièces de sécurité. Il équipe de nombreux véhicules du groupe Stellantis et exporte la moitié de sa production en Europe, au Mexique, en Chine ou en Afrique du Sud.

L’entreprise compte trois usines : une aux Herbiers (Vendée), où elle est basée, une autre dans la Loire à Charlieu et une dernière en Hongrie dans la ville de Györ. Ses deux unités hexagonales travaillent à 70 % pour l’automobile, celle de Györ, en totalité. Hors Covid, Integrative Plastic solutions réalise un chiffre d’affaires moyen de 40 millions d’euros, avec des perspectives de croissance se portant à une cinquantaine de millions à l’horizon 2025.

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie