Envoyez l'article par e-mail :

Le port d’Anvers vise le zéro perte de granulés

vendredi 13 octobre 2017, par Romain Lambic

Lancée par l’association industrielle PlasticsEruope, l’opération Clean Sweep vise à limiter le déversement des granulés de plastique dans la nature, puis dans l’océan. Le port d’Anvers (Belgique), l’un des ports d’Europe par lequel transitent le plus de matières plastiques, a annoncé s’engager dans cette opération le 10 octobre. Une plateforme consultative baptisée « Zéro perte de granulés » (Zero Pellet Loss) se met actuellement en place. « Le fait que tous les acteurs de la chaîne logistique des polymères soient prêts à s’investir est la clé du succès de ce programme », estime Marc van Peel, l’élu local en charge de la gestion du port d’Anvers. « Une telle collaboration est la meilleure garantie d’obtenir de bons résultats », rajoute-t-il. L’opération sur le port d’Anvers se fera en collaboration avec les autorités portuaires, Essencia (fédération belge des industries chimiques), la fédération industrielle Alfaport, la Chambre de commerce d’Anvers-Waasland et PlasticsEurope. S’il n’y a pas de délai précis pour atteindre cet objectif, le port d’Anvers compte « identifier les endroits où des granulés en plastique polluent l’environnement avec pour objectif de remonter à la source de la pollution et prendre les mesures nécessaires pour l’empêcher », peut-on lire dans un communiqué de l’autorité portuaire.

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie