Envoyez l'article par e-mail :

Les Oscars de l’emballage récompensent la profession

mercredi 25 novembre 2020

La cérémonie des Oscars de l’Emballage, s’est tenue cette année virtuellement. Elle a récompensé plusieurs emballages plastique innovants.

La cérémonie de l’Oscar de l’emballage organisée par Emballages Magazine a été diffusée mardi 24 novembre. Après une réunion du comité de pilotage le 13 octobre et quatre jurys organisés le 20 octobre, le seul concours français de l’emballage et du conditionnement a établi son palmarès 2020. Vingt-deux Oscars ont été décernés au total. Plusieurs plasturgistes sont sortis du lot.

Un emballage barrière

Leygatech a ainsi obtenu un Oscar de l’emballage dans la section Emballage souple et complexe de la catégorie Transformation. Le plasturgiste a en effet développé un emballage barrière à base de polyéthylène (PE) pour Jacquet Brossard. La marque dispose désormais d’un emballage recyclable conforme aux critères de Citeo, l’organisme agréé pour la valorisation des emballages et des papiers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP). Les films extrudés par Leygatech contiennent 50 % de PE issu du recyclage. Très résistant, le fond thermoformé ne contient pas de polyamide (PA). Dans le contexte de l’extension des consignes de tri, le choix d’un complexe monomatériau inscrit ce nouvel emballage dans le flux des emballages en polyéthylène (PE) à partir de 2021. Jacquet Brossard n’a pas eu à changer ces lignes de conditionnement pour le déployer. Le jury a distingué le très haut degré de technicité qui combine économie circulaire et fonctionnalités d’usage.

Un emballage circulaire

Evian a obtenu un Oscar de l’emballage dans la catégorie Environnement pour sa fontaine (Re)new. Posée sur un socle réutilisable, la bulle de cinq litres est composée de polyéthylène téréphtalate recyclé (rPET). Elle est également recyclable. Le jury a apprécié le tour de force : en l’absence de retour d’air qui garantit l’hygiène, la bulle se rétracte au fur et à mesure de l’utilisation. Cette bulle permet d’économiser 66 % de plastique pour le même volume en bouteilles de 1,5 l. Afin d’éviter le recours à une étiquette, toutes les mentions nécessaires sont portées en gravures sur la bulle ou sur l’emballage en carton. Cet emballage spécialement développé pour supporter les contraintes ISTA-6 répondant au programme Frustration-Free Packaging (FFP) d’Amazon. Une commercialisation à grande échelle est prévue à partir de juin 2021. Le jury a apprécié l’esthétique d’une solution qui répond avec élégance aux attentes d’un marché sérieusement bousculé.

Un emballage en PET

Danone réussit cette année un doublé en gagnant deux Oscars de l’emballage dans la catégorie Environnement avec son pot de yaourts de la gamme Danone aux fruits d’ici. Une alternative au polystyrène (PS), c’est ce que Danone propose avec un pot en polyéthylène téréphtalate (PET),. Préformé, le pot contient 30 % de PET recyclé (rPET). Grâce à une colle soluble dans l’eau chaude, l’étiquette entourante, également en PET, est conçue pour se détacher du pot lors du recyclage tandis que l’opercule est également en PET.

Le défi technique est donc d’obtenir un scellage parfait du PET sur du PET tout en garantissant la facilité de l’ouverture. La simplicité revendiquée du conditionnement répond à la simplicité de la recette sans additif et sans arôme : des produits simples, naturels et locaux pour le marché français. La gamme a vu le jour en janvier 2020. Le design renoue avec l’identité des premiers pots de la marque. Le jury a apprécié un lancement qui s’inscrit dans la simplification du geste de tri pour tous les consommateurs.

La rédaction

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie