Envoyez l'article par e-mail :

Mexico prohibe le plastique à usage unique

vendredi 22 janvier 2021, par Henri Saporta

La capitale du Mexique promeut le biodégradable et le recyclage.

Au Mexique, Mexico interdit les plastiques à usage unique à compter de ce mois de janvier 2021. Soit les couverts, plats, récipients, couvercles, pailles et autres plateaux. « Nous ne nous sommes toujours pas remis des pertes du premier confinement. Et aujourd’hui, on doit passer à des emballages biodégradables sinon ce sera une amende » pouvant atteindre 150 000 pesos (7 000 euros).

La loi autorise les matériaux recyclables, certains fabriqués à partir d’amidon de maïs, qui sont dégradables à 90 % en six mois. Représentante de l’organisation non gouvernementale (ONG) Greenpeace Mexico, Ornela Garelli souligne que la loi « offre une opportunité de redéfinir la relation avec les écosystèmes » dans l’une des villes les plus polluées du monde.

« L’interdiction est en discussion depuis quinze ans, et depuis ce temps les entreprises n’ont rien fait pour trouver des solutions ». Généralisant son propos à l’ensemble des matériaux, Ornela Garelli juge cependant « l’utilisation de tout type de matériau jetable comme une fausse solution », car « les usines de recyclage n’existent pas dans les villes mexicaines ».

50 000 emplois

Aux yeux de la secrétaire à l’Environnement de Mexico, Marina Robles, « cet engagement que nous tous devons prendre est quelque chose de très facile à faire ». Aldimir Torres n’est pas de cet avis : « La capacité mondiale de matériaux recyclables n’est même pas suffisante pour couvrir les besoins du Mexique » et ses 129 millions d’habitants.

Le président de l’association mexicaine de l’industrie du plastique (Anipac) met en garde contre les conséquences pour le secteur de la plasturgie qui génère quelque 30 milliards d’euros par an et pourrait perdre de 20 000 à 50 000 emplois. En 2020, Mexico avait déjà prohibé les sacs en plastique. Les 9 millions d’habitants de la capitale du Mexico génèrent chaque jour 13 000 tonnes de déchets.

©Freepik

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie