Envoyez l'article par e-mail :

Relance : 370 millions pour le recyclage

mardi 14 septembre 2021, par Bakhta JOMNI

Cet article appartient aux thématiques :

Le gouvernement annonce le lancement de la Stratégie nationale pour accélérer le recyclage des plastiques et des composites notamment. Une enveloppe de 370 millions d’euros est débloquée.

200 millions d’euros avaient déjà été mobilisés dans le cadre du volet Économie circulaire du plan France Relance sur la période 2021-2022. C’est 370 millions d’euros de fonds publics supplémentaires qui viennent s’y ajouter dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir pour la période 2021-2027. Annoncée lundi 13 septembre par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, cette nouvelle enveloppe marque une volonté d’accélération de l’innovation pour soutenir l’économie circulaire. Elle est mise en œuvre par le Secrétariat général pour l’investissement dirigé par Guillaume Boudy, dans le cadre du quatrième Programme d’investissements d’avenir (PIA4) et du plan France Relance.

Un appel à projets est d’ores et déjà en ligne et ouvert jusqu’au 23 juillet 2022. Il vise notamment à accompagner les projets d’innovation dans le domaine des technologies du tri des matériaux et du recyclage des plastiques. Il concernera le recyclage des composites à partir du premier trimestre 2022.

Cette nouvelle stratégie intitulée « Recyclabilité, recyclage et réincorporation des matériaux » doit porter sur la R&D, la formation, ou encore le déploiement d’unités industrielles de recyclage des batteries et l’adaptation de l’outil industriel pour réincorporer des matières premières de recyclage dans de nouveaux cycles de production. Elle vise également la conception de produits plus facilement recyclables, la collecte, le tri des déchets et leur démantèlement, la préparation des matières premières de recyclage, ou encore l’incorporation de celles-ci dans de nouveaux produits.

Pour ce lancement, Barbara Pompili s’est rendue sur le site de Skytech, spécialiste des résines régénérées, à Bonnières-sur-Seine (78). Lauréate de France Relance, l’entreprise fabrique des résines plastiques ABS, PP et PS, régénérées post-consommation à usage industriel et s’inscrit ainsi pleinement dans le type de filières que souhaite soutenir le gouvernement.

Skytech fait appel à la technologie de tri Triblast, fondée sur la triboélectricité. Cette solution permet de charger électriquement les morceaux de plastique ABS, PS, PP, afin de les séparer. De même densité, ils ne peuvent en effet pas l’être via le tri par flottaison.

Skytech projette d’ouvrir en 2022 une nouvelle usine de recyclage par triboélectricité de 20 000 m² à Aubevoye (Eure). Elle permettra, avec trois lignes de production, de passer d’une capacité de 10 000 tonnes actuellement à 35 000 tonnes en 2023. Un programme d’investissements de 15 millions d’euros est prévu et une cinquantaine de recrutements est à la clé dans les deux ans à venir.

Skytech figure parmi les exposants inscrits au salon FIP 2020 qui, du fait de la crise sanitaire, est reporté du 5 au 8 avril 2022 à Lyon Eurexpo.

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie