Envoyez l'article par e-mail :

Stäubli accélère le changement de moules

vendredi 4 juin 2021, par Bakhta JOMNI

De la connexion des circuits d’énergie à la maintenance des outillages, Stäubli a travaillé sur chaque poste d’une presse à injecter. Objectif : réduire au minimum le temps de changement des moules.

Pour gagner en productivité, chaque geste compte  : de ce principe est né le concept Quick Mould Change de Stäubli. Soit un panel de solutions à combiner pour agir sur chacun des postes de la presse à injecter et optimiser le temps global de changement des moules. Les solutions Quick Mould Change s’étoffent sans cesse.

Connexions centralisées, systèmes de bridage et de transfert de moules sont dorénavant connectés. Si un moule présente un risque immédiat, l’information détectée déclenche les opérations de débridage, déconnexion et transfert jusqu’à la station de maintenance. En optant pour des solutions de connexion centralisée des circuits de thermorégulation, une opération qui prenait 42 minutes peut ainsi désormais être réalisée en seulement 1 minute.

De la préchauffe à la maintenance

Pour réduire au minimum le temps d’arrêt entre les changements de moules, les stations de préchauffe permettent au moule d’atteindre la température de fonctionnement en amont de la production, tandis qu’un autre moule est encore utilisé. Lors de chaque changement de production, tous les circuits d’énergies doivent par ailleurs être déconnectés et reconnectés.

Ceux-ci incluent les circuits de fluides pour le contrôle de la température, les circuits hydrauliques pour l’injection séquentielle et les tire-noyaux ainsi que les circuits électriques. Stäubli a mis en place des connexions centralisées, qui offrent un gain de temps tout en permettant d’éviter les erreurs de connexion.

Tout changement de moule implique la gestion du transfert des moules vers la ligne de production. Les systèmes Stäubli pour le changement d’outils sur robots sont conçus selon un concept modulaire facilitant leur intégration dans les process industriels robotisés. Fixes ou mobiles, manuelles ou automatisées, les stations de transfert et de dépose Stäubli sont conçues en fonction du cahier des charges du client et peuvent être personnalisées.

Le système d’accouplement automatique Stäubli permet la connexion sûre et rapide de l’attelage d’éjection, spécifique à chaque moule, avec le vérin ou la plaque d’éjection de la presse à injecter. Un moule correctement bridé garantit la sécurité de l’opérateur et de l’équipement.

Mécanique, hydraulique ou magnétique, Stäubli propose trois technologies de bridage des moules, s’adaptant aussi bien à des presses existantes qu’à de nouvelles. Avec la technologie magnétique, le bridage s’effectue par une simple pression sur un bouton et assure la rentabilité de la production sans compromis sur la sécurité.

Le choix entre différentes technologies de bridage peut être fait en fonction de l’équipement, mais aussi de l’objectif en matière de retour sur investissement et d’automatisation des process.

Inspection prédictive

Afin de garantir la qualité du moule et d’éviter tout problème en production, chaque moule peut être inspecté et testé à distance depuis la station. Grâce à la collecte de données au cours des tests et de la production, Stäubli est désormais en mesure d’effectuer une maintenance prédictive. Les stations de maintenance des outils MMS sont personnalisées selon les besoins. Les forces de fermeture et d’ouverture pourront par exemple être déterminées selon les spécifications du client tout comme les dimensions des outils et la hauteur d’installation.

Le nouveau système d’inspection et de maintenance de Stäubli dispose de deux plaques de bridage qui peuvent être déplacées dans le sens axial. Le côté buse de la plaque de bridage peut être pivoté de 90°. La séparation, la rotation et la fermeture des outils et demi-outils en dehors de la machine permettent maintenance, réparation et protection des moules.

Elles facilitent par ailleurs le nettoyage, la reprise ou le remplacement de cavités ainsi que la vérification du fonctionnement des tire-noyaux et des éjecteurs. Le poids des outils peut atteindre jusqu’à 130 t. Pour assurer des conditions de travail optimales, la plaque de bridage côté buse est entourée d’une plateforme d’accès. Des options supplémentaires comme un éjecteur avec raccord automatique ou un chargement horizontal avec table ou chariot de changement d’outils pourront compléter le dispositif choisi.

Stäubli figure parmi les exposants inscrits au salon FIP 2020 qui, du fait de la crise sanitaire, est reporté du 5 au 8 avril 2022 à Lyon Eurexpo.

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie