Envoyez l'article par e-mail :

Top 500 : les transformateurs tournés vers la reprise

jeudi 16 décembre 2021, par Fabian Tubiana

Cet article appartient aux thématiques :

Entre crises et transitions, la plasturgie a connu une baisse significative de chiffre d’affaires en 2020, mais rebondit en 2021. Découvrez le classement annuel des transformateurs de Plastiques & Caoutchoucs Magazine dans notre magazine de décembre.

Une crise extrêmement profonde et violente pour les entreprises de la plasturgie  ». En ouvrant la Conférence de la plasturgie 2021, le directeur général de Polyvia, Jean Martin, n’a pas minoré les impacts de la crise des matières premières sur la filière, par ailleurs en pleine transition écologique et numérique. En prenant en compte le périmètre de notre Top 500 annuel dévoilé dans les pages suivantes et qui classe les transformateurs en fonction de leurs chiffres d’affaires, on constate que leur CA cumulé diminue de 9,4 % entre 2019 et 2020  ! La baisse est réduite à 8 % en considérant l’ensemble des transformateurs hexagonaux (3 400 entreprises et 122 000 salariés) qui réalisent au total un CA de 31,6 milliards en 2020. L’ensemble de la filière, intégrant notamment les entreprises intervenant dans le domaine des équipements ou des services, par exemple, compte environ 5 000 entreprises pour 230 000 salariés et 65 milliards d’euros.

Stabilisation des prix

Au niveau des transformateurs, la baisse de CA connue en 2020 est très variable selon les secteurs aval concernés (emballage, santé, construction, automobile…), plus ou moins touchés par les effets directs ou indirects du Covid-19. «  Nous assistons en 2021 à un début de reprise de l’ordre de 15 %, mais celle-ci est difficilement mesurable du fait d’un impact prix matières très fort  », explique Jean Martin. Pour les entreprises de transformation, en grande majorité des PME, cela s’est traduit par des pénuries ou des délais de livraison extrêmement longs et un phénomène sur les prix qui n’a pas disparu. Cette augmentation des prix a eu lieu dans des proportions très importantes et se maintient surtout à un niveau très élevé avec des variations pouvant atteindre 90 %. «  On a globalement atteint une stabilisation, à un niveau haut, mais sur certains matériaux comme le PVC, par exemple, celle-ci n’est pas encore intervenue. Tout ceci est important à rappeler quand on sait que dans la plasturgie la part matière dans le CA est de l’ordre de 45 %  », commente Jean Martin. Autrement dit, 45 % du CA est touché par des augmentations de prix de 90 %  ! De quoi lourdement impacter les résultats des entreprises et d’autant plus que la variation est brutale et souvent, sans possibilité de répercuter les hausses…

Une crise structurelle

Mais cette crise est aussi structurelle. Les outils de production implantés en Europe sont vieillissants, tandis que la demande asiatique croît très rapidement. «  L’installation de nouveaux équipements est prévue en Asie, mais quand on examine cela de près, on se rend compte qu’ils serviront à peine à couvrir l’augmentation du besoin asiatique. De toute façon, il y aura un problème dans les années futures…  », décrypte Jean Martin. Recourir au recyclé est-il la solution miracle  ? «  Non, répond le DG de Polyvia, c’est totalement irréaliste, ce sera vrai pour une partie dans quelques années, mais ce n’est surement pas une solution immédiate…  » S’ajoute à cela, la flambée des prix de l’énergie qui représente, selon une enquête du syndicat professionnel, un surcoût moyen de 207 euros par tonne, toutes matières confondues. Toujours selon Polyvia, 94 % des plasturgistes sont touchés par le phénomène.

Enfin, notons, côté emploi, une diminution des effectifs globaux de 4 % entre 2019 et 2020. Une baisse cependant mesurée, puisqu’inférieure à la perte d’activité, et qui a surtout touché les intérimaires, qui ont servis de variable d’ajustement. La pénurie de main-d’œuvre est par ailleurs toujours aussi sensible dans le secteur.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie