Envoyez l'article par e-mail :

Traitement de surface : STTS éprouve le sur-mesure

vendredi 25 juin 2021, par Fabian Tubiana

Le spécialiste des solutions corona, plasma ou de flammage épaule les industriels dans le choix d’une solution techniquement et économiquement efficace.

Spécialiste depuis 35 ans du traitement de surface, STTS propose des solutions corona, plasma ou de flammage sur mesure à ses clients de tous secteurs d’activité. « Notre approche innovante ne réside pas uniquement dans la solution technique adaptée que nous proposons, mais aussi dans l’accompagnement de chaque projet, de l’étude à la mise en œuvre en atelier. Cet accompagnement spécifique et le support pédagogique que nous apportons tout au long du projet permettent à tous les acteurs impliqués, que ce soient les responsables R&D ou bien les opérateurs de ligne, de s’approprier la technologie et de garantir une qualité de résultat dans la durée », assure Nathalie Seninck-Antoine, présidente de l’entreprise basée dans les Ardennes. Illustration grâce à trois exemples récents.

Le premier concerne le secteur automobile et un industriel qui dispose d’une ligne de huit torches plasma pour une application de traitement sur des profilés extrudés en EPDM. Objectif  : améliorer les capacités d’adhésion, insuffisantes même après ajout d’un primaire d’accrochage, afin de faire tenir un produit spécifique type vernis sur le substrat et ainsi répondre au nouveau cahier des charges d’un constructeur. « J’ai proposé au client un test avec une solution corona sur mesure. Le client, tout d’abord sceptique, m’a demandé de faire un essai en flammage, pas forcément probant et qui ajoutait de la complexité au process. J’ai décidé de vérifier la faisabilité d’une solution corona sur mesure. Nous avons construit un prototype à notre charge et effectué les tests  : non seulement le résultat était exactement celui qui était attendu, mais le système proposé a apporté des gains en termes de productivité  ! En effet, la solution n’utilise pas d’air comprimé, ne provoque pas d’usure et il n’est pas nécessaire d’appliquer de primaire d’accrochage », détaille Nathalie Seninck-Antoine. La solution, qui tourne depuis sur plusieurs lignes, serait trois fois plus efficace qu’un traitement traditionnel…

Effluvage Indirect

Autre illustration dans le traitement de plaques de mousse en PP ou PE de plusieurs centimètres d’épaisseur, dans le but d’améliorer leurs capacités d’adhésion. L’épaisseur du produit ne permet pas de recourir à une solution technique standard. Pour des raisons techniques (intégrité des mousses) ou économiques, flammage, traitement par torche plasma ou corona direct ne sont pas envisageables.

« L’activation par primaires d’accrochage le serait, mais est assez difficile à mettre en œuvre et surtout assez coûteuse en termes de retraitement des produits utilisés. Le réglement Reach sur les produits chimiques est en outre de plus en plus strict, précise la présidente de STTS. Nous avons donc proposé une solution corona sur mesure avec notre technologie Effluvage Indirect. » Celle-ci ne nécessite pas de contre-électrode, traditionnellement nécessaire à l’efficacité d’une décharge corona classique.

Problématique similaire chez un producteur de plaques PVC. Celui-ci traite des supports de sols en PVC sur des largeurs de 2 à 4 mètres. Ici aussi, l’épaisseur s’avère trop importante pour une solution corona directe tandis que le flammage entraînerait des risques de détérioration de la pièce trop importants. L’activation par primaires serait, comme pour les mousses, compliquée et chère à mettre en œuvre et la solution plasma économiquement impossible au vu des coûts d’un traitement sur quatre mètres de large. « Il existe éventuellement des solutions en abrasion qui fonctionnent, mais elles impliquent des coûts de nettoyage et de dépoussiérage importants, sans parler de l’aspect… », ajoute Nathalie Seninck-Antoine qui a une nouvelle fois proposé sa solution corona « maison » à Effluvage indirect, mise en œuvre avec succès. « Ces exemples de solutions corona sur mesure peuvent aussi s’appliquer à la cosmétique, aux pièces techniques, etc., mais cela ne signifie pas pour autant que le plasma ou le flammage ne sont pas des solutions très robustes et mises en œuvre très régulièrement ! En effet, nous ne privilégions aucune solution technique. C’est l’application qui va déterminer la solution la plus adaptée et ce que nous proposons », conclut la présidente.

STTS figure parmi les exposants inscrits au salon FIP 2020 qui, du fait de la crise sanitaire, est reporté du 5 au 8 avril 2022 à Lyon Eurexpo.

Partagez cet article :

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie